La soudure exige une grande habileté d’exécution. Toute la qualité du travail repose sur la minutie et la dextérité du soudeur qui doit s’exécuter en suivant un rythme lent, soutenu et régulier. Son travail s’effectue souvent dans des positions diffi ciles et, avec le port obligatoire de son masque de protection, sa visibilité se trouve réduite.

Sa concentration est donc mise à l’épreuve dans toutes sortes d’occasions. Chaque soudure représente un défi en soi et le soudeur doit pouvoir adapter ses techniques et son angle de soudure. La qualité et l’étanchéité de la soudure sont encore plus importantes dans le secteur de la chimie, de la pétrochimie, du raffi nage et du gaz à cause du type de matières qui passent dans les tuyaux et de leur débit élevé. Le soudeur travaille souvent en équipe avec d’autres métiers de la métallurgie, comme le chaudronnier et le tuyauteur industriel.

Tu te vois...

  • Interpréter des plans et suivre des instructions de soudage
  • Diriger le chalumeau ou l’électrode le long de la ligne de soudure, au régime et à l’angle désirés
  • Veiller à la qualité des produits
  • Appliquer les règles de sécurité

Le salaire annuel moyen

40 000 $

La formation

  • ASP Soudage haute pression
  • DEP Soudage-montage

Pour en savoir plus :

www.inforoutefpt.org

Télécharger la fiche métier

Le genre masculin est utilisé au sens neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.
* Les données salariales proviennent de l’Information du marché du travail, Emploi-Québec, 2015.
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.