Actualités du secteur

Montréal, le 1er février – Énergir lance la troisième édition de Soupe pour elles, qui en plus d’être une campagne de financement, est aussi un événement où des centaines de gens de différents milieux se retrouvent autour d’une soupe afin de démontrer leur appui aux femmes en difficulté; en situation de précarité, d’itinérance ou victimes de violence. Les citoyens sont attendus en grand nombre le 27 février prochain à l’Esplanade de la Place des Arts dès midi. 

Onze organismes solidaires pour recevoir – et pour s’entraider!

Alors que les éditions de 2015 et 2017 ont permis d’aider neuf organismes, cette année, Soupe pour elles est fière de pouvoir soutenir deux organismes de plus, soit Mères avec pouvoir et La Maison bleue. Ces organismes accompagnant une clientèle familiale vulnérable permettront d’élargir le spectre de l’aide apportée aux femmes en situation de difficulté. 

Les 11 organismes récipiendaires pour l’édition 2019 sont : La rue des femmes, Auberge Madeleine, La Maison bleue, Le chaînon, Mères avec pouvoir, Passages, La maison Marguerite, Chez Doris, Pavillon Patricia Mackenzie, Logis Rose Virginie, La Dauphinelle.

Soupe pour elles est une initiative assez unique au Québec, notamment car les dons amassés seront distribués à parts égales, peu importe la taille de l’organisme. Ainsi chacun d’eux pourra utiliser la somme remise selon ses propres besoins. Chaque dollar va loin : par exemple, avec 50 $, l’Auberge Madeleine peut nourrir une résidente pendant deux semaines et avec 75 $, Mères avec pouvoir peut fournir le matériel nécessaire au service de garde d’enfant pour une année. Depuis sa création en 2015, Soupe pour elles a également réussi à contribuer à créer des synergies entre les organismes, qui s’entraident et se parlent davantage. 

Un objectif réaliste, mais qui nécessite l’aide de tous

Pour cette troisième édition, les objectifs restent ambitieux, mais concrets ; le souhait est de remettre plus de 200 000 $ aux organismes. Sur la plateforme de sociofinancement La Ruche, il est possible d’y faire des dons via ce lien. Les citoyens sont également encouragés à non seulement faire des dons, mais à participer à l’événement le 27 février prochain. Finalement, cette année encore, de généreux et fidèles partenaires corporatifs s’impliquent de façon importante dans l’aventure.

Une solidarité qui fait fi de la compétition

Afin de démontrer leur appui à la cause, ces partenaires issus de différents secteurs d’activités unissent leurs forces et certains font fi avec plaisir des barrières de la compétition qui existent dans leur industrie. Il est remarquable de constater ce type d’unions atypiques pour une même cause.

Citations
— « L’idée derrière Soupe pour elles, c’est de rassembler les gens de tous les milieux autour d’une vision commune visant à soutenir les femmes en difficulté. J’aimerais lancer le défi à la population québécoise de venir en grand nombre le 27 février prochain et de s’unir pour la cause! Ce sont de petits gestes singuliers comme ceux-ci qui mènent à de grands résultats. »
Sophie Brochu, présidente et chef de la direction d’Énergir  et instigatrice du mouvement Soupe pour elles

— « Pour avoir moi-même vécu dans des conditions d’itinérance et avoir tout perdu, je suis profondément touchée par l’implication d’Énergir dans cette cause. Soupe pour elles ce n’est pas uniquement le partage d’une soupe lors d’une froide journée, c’est le signe d’entraide, de solidarité et de générosité des citoyens. »
Isabelle, bénéficiaire de La rue des femmes 

Soupe pour elles en bref
Soupe pour elles est un mouvement de solidarité envers les femmes en difficulté du grand Montréal. Cette initiative d’Énergir vise à sensibiliser à la réalité des femmes en état d’itinérance, de précarité ou victimes de violence. 
soupepourelles.com

Source : Energir
 
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.