Actualités du secteur

Montréal le 31 mai 2019 – L’Oréal Canada a conclu le 28 mai dernier la première édition canadienne du programme Femmes en numérique, en partenariat avec URelles, Campus Infopresse et Caisse Desjardins des Technologies de l’information, qui se concentre sur l'encouragement et la promotion des entrepreneures en technologie en leur fournissant une bourse de financement et de l’accompagnement d’affaires.

Les cinq finalistes du prix Femme en numérique de L'Oréal Canada 2019 étaient :

- Anouk Charles de Luana Games, un projet de jeu vidéo visant à promouvoir les femmes de sciences méconnues;
- Julie Dufresne d’EmploiRetraite.ca, une application web qui met en relation des employeurs avec des candidats d’expérience et des retraités;
- Isabel Galiana de Saccade Analytics, entreprise révolutionnaire de logiciels médicaux;
- Margaret Magdesian d’Ananda Devices, qui a mis au point des microdispositifs pour recréer le système nerveux humain sur une puce;
- et Takara Small de VentureKids, un organisme sans but lucratif de Toronto qui offre des cours de programmation gratuits et des ateliers de démarrage aux jeunes vivant dans des collectivités à faible revenu et mal desservies. 

Elles ont toutes été invitées au gala de remise de prix de L'Oréal Canada le 28 mai dernier à Montréal, au Campus Infopresse, ou elles ont fait une présentation de format pitch devant le grand jury. Après délibération de ce dernier, c’est finalement Isabel Galiana, PDG et cofondatrice de Saccade Analytics, une entreprise montréalaise qui évalue le fonctionnement du cerveau en fonction du mouvement des yeux et de la tête en réalité virtuelle, qui a retenu leur attention.

Grande gagnante du Prix 2019, Isabel recevra une bourse de 2500$ pour un programme de formation sur mesure offert par Campus Infopresse; six mois de mentorat d’affaires avec la Caisse Desjardins des Technologies de l’information ainsi qu’une bourse de 20 000 $ de L’Oréal Canada pour financer sa compagnie.

Les cinq finalistes ont pour leur part reçu chacune une session de coaching personnalisée afin de se préparer pour leur présentation de format pitch en direct, ainsi qu’une invitation au programme de mentorat d’affaires d’une durée de six mois avec la Caisse Desjardins des Technologies de l’information.

Le programme Femmes en numérique, lancé en décembre 2018, comprenait une phase de nominations durant laquelle plus de 125 femmes en tech ont appliqué; une phase de présélection dirigée par trois experts : Anne Bougel, de Labelium, Marie-Sophie Désormeau, de Hox Académie et Robert Beredo, de L’Oréal Canada; et une phase de jugement final, sous la gouverne de : Azadeh Attar, de Pinterest Canada, Joana Berzowska de l’Université Concordia, Samir Mounir de la Caisse Desjardins des Technologies de l’information, Sandeep Rai de ModiFace et Frank Kollmar, de L’Oréal Canada.

“Nous avons décidé de lancer le programme Femmes en numérique car nous croyons fermement que l’avancement des femmes dans ce domaine est primordial ” a dit Frank Kollmar, président-directeur général de L'Oréal Canada. “Chez L’Oréal, dans le monde, la population des équipes digitales est composée aujourd’hui à 69% de femmes. Un rêve serait de voir cette statistique se répliquer dans le domaine des start-ups et de l’entreprenariat numérique.” a-t-il conclut.

«Les femmes entrepreneures n’ont pas accès au financement au même titre que les hommes. Ce genre d'initiatives financières est nécessaire afin de remettre l’aiguille au milieu. Je suis heureuse de savoir que des femmes vont pouvoir faire grandir leur entreprise grâce à ce coup de pouce!», confie Chloé Freslon, fondatrice de URelles et marraine de programme Femmes en numérique.

Le programme résultait de la constatation de la sous-représentation des femmes entrepreneures en technologie au Canada. Une étude menée en novembre 2017 par une organisation torontoise #movethedial et coécrite avec PwC Canada et MaRS Discovery District ont constaté que parmi 900 entreprises technologiques canadiennes, les femmes ne représentent que 5% des postes de PDG et 13% des postes d’équipe de direction, alors que près de la moitié - 53% - des entreprises en technologie n’ont pas de femme dirigeante. En moyenne, les femmes occupent 8% des postes de direction, tandis que 73% des entreprises n'ont pas de femmes sur leurs conseils d’administration. (Source: rapport Movethedial.com)

À propos de L’Oréal Canada

L’Oréal Canada est une filiale à part entière du Groupe L’Oréal, le numéro un mondial du marché des cosmétiques. La compagnie, dont le siège social est à Montréal, a atteint un chiffre d’affaires de 1,280 milliards de dollars en 2018 et compte plus de 1300 employés. L’entreprise comprend un portfolio de 36 marques couvrant tous les aspects de la beauté et est présent dans tous les circuits de distribution : le marché de la grande consommation, les grands magasins, les salons, les pharmacies et les boutiques de marque. L’Oréal Canada, dont les opérations sont carboneutres au Canada, soutient les programmes de la Fondation L’Oréal, soient L’Oréal-UNESCO Pour les femmes et la science, qui promeut l’avancement des femmes en science au Canada depuis 2003 et La Beauté pour une vie meilleure, un programme de réinsertion sociale en coiffure pour femmes immigrantes depuis 2017 et viens de lancer le programme de soutien Femmes en numérique en 2019.


Source : L'Oréal
 
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.