Actualités du secteur

Il est fréquemment question dans les médias de la difficulté qu’ont certaines entreprises à combler leurs postes vacants. La situation pousserait même certains à refuser des commandes où à réduire leur production. Mais qu’en est-il dans l’industrie de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz?

L’enquête sur les postes vacants et les salaires de Statistique Canada permet d’obtenir un portrait détaillé des postes à pourvoir à chaque trimestre.

Au troisième trimestre de 2018, on comptait 485 postes vacants dans le secteur de la chimie (SCIAN 325)*, ce qui représente 2,4 % de l’ensemble des postes. Bien qu’on constate une augmentation du taux de postes vacants depuis 2015, la situation est moins dramatique que pour l’ensemble du secteur manufacturier (4 %). 

Graphique – Évolution du taux de postes vacants, produits chimiques (325) et secteur manufacturier (31-33), 2015 à 2018


Pour combler ces postes, le sous-secteur de la fabrication de produits chimiques offre un salaire moyen de 22,95 $ comparativement à 19,70 $ pour la moyenne provinciale, ce qui peut expliquer le plus petit nombre de postes à pourvoir.

Le tableau suivant présente les postes vacants et le salaire offert pour les principaux métiers que l’on retrouve dans l’industrie. On remarque qu’il y a des postes à combler pour tous les niveaux de qualification.



 
Tableau – Postes vacants pour les principaux métiers de l’industrie, 3e trimestre de 2018





 


*En raison de la taille des industries, les données ne sont pas disponibles pour la fabrication des produits du pétrole et du charbon (324) et de la distribution de gaz naturel (2212). Par ailleurs, le SCIAN 325 inclut le groupe industriel de la pharmaceutique, qu’il n’est pas possible d’exclure de ces résultats.


Le poste de technologue et technicien en chimie est celui pour lequel les besoins sont les plus grands. C’est également un métier qui se retrouve régulièrement sur la liste nationale des professions en demande  établie par Emploi-Québec.

Source : Le Catalyseur, Janvier 2019
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.