Actualités du secteur

L’arrivée des femmes dans les usines a changé nos industries et a généré des impacts positifs pour l’ensemble des travailleurs. Dans ses travaux sur la question, la professeure Diane Gagné cite l’adaptation du matériel, ce qui a engendré une réduction importante des accidents de travail. On note également une plus grande diversité de point de vue, ce qui est susceptible d’améliorer les procédés, de favoriser l’esprit d’équipe et de créer un meilleur climat de travail.

C’est pour cette contribution que le secteur souhaite rendre hommage aux premières femmes opératrices, ingénieures et manœuvres qui sont, encore aujourd’hui, considérées comme des pionnières dans l’industrie. Mais les choses changent. 

Au cours des dernières semaines, Coeffiscience a mis en place plusieurs actions visant à augmenter le nombre de femmes dans les métiers les mieux rémunérés de la chimie et de l’énergie. Ces actions sont le fruit d’une mobilisation sans précédent d’entreprises comme Suncor Énergie, Indorama PTA Montréal, Greenfield Global et Chimie ParaChem, qui ont parrainé campagne.

« La diversité est une valeur très importante chez Suncor Énergie. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de soutenir CoeffiScience dans cette initiative qui vise à favoriser l’intégration d’un plus grand nombre de femmes dans notre industrie. », Véronique Tousignant, Suncor Énergie.

Parmi les gestes posés, on compte la publication d’un mémoire documentant la situation des femmes dans nos métiers; une vaste campagne de promotion auprès de la relève; l’adaptation de matériel de découverte scientifique et l’animation d’ateliers scientifiques auprès d’une centaine d’élèves du secondaire.

La campagne culminera le 16 mars prochain alors que CoeffiScience animera des ateliers scientifiques lors de l’événement Les filles et les sciences… un duo électrisant ! Ce sera à nouveau l’occasion de cultiver l’intérêt des filles pour les métiers de la chimie tout en leur offrant l’opportunité de réaliser des expériences concrètes.

CoeffiScience croit fermement qu’en plus de contribuer à la croissance économique, l’augmentation de la représentativité des femmes permettra l’amélioration de la cohésion des équipes de travail, de laquelle découleront de nombreux bienfaits sur les plans professionnel et social, et ce, pour l’ensemble des travailleurs de l’industrie.

_______________________________________________
Pour suivre le mouvement et partager nos publications | Pour consulter les détails du projet
Pour plus d’information, communiquez avec Guillaume Legendre | glegendre@coeffiscience.ca | 514.251.6302 
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.