Actualités du secteur

GATINEAU, QC, le 3 déc. 2018 /CNW/ - Le gouvernement du Canada sait qu'en ce XXIe siècle, l'environnement et l'économie vont de pair. Pour nous assurer que nous léguerons un Canada sain et prospère à la prochaine génération, nous plaçons le développement durable et l'environnement au coeur du raisonnement et du processus décisionnel quotidiens du gouvernement.  

Aujourd'hui, Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a publié la version provisoire de la Stratégie fédérale de développement durable 2019-2022 à des fins de consultation publique et a déposé le Rapport d'étape de 2018 sur la Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019 du gouvernement. 

La version provisoire de la Stratégie présente les priorités du gouvernement du Canada en matière de durabilité de l'environnement, établit des objectifs et des cibles, et définit les mesures que prendront 42 ministères et organismes dans l'ensemble du gouvernement afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par leurs activités et de faire progresser le développement durable au Canada.

La version provisoire de la Stratégie fédérale de développement durable  2019-2022 illustre l'engagement du Canada envers le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies. Elle reconnaît également le rôle important joué par les partenaires, les intervenants et les Canadiens dans l'établissement d'un pays durable.

La version provisoire de la Stratégie présente des mesures que tout le monde peut prendre pour améliorer les choses, car le gouvernement sait que tous les Canadiens veulent faire partie de la solution pour rendre le Canada plus propre et plus sain. Le Rapport d'étape de 2018 décrit comment le gouvernement du Canada met en oeuvre la Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019, montrant qu'il est en voie de respecter un grand nombre d'engagements présentés dans la Stratégie. Par exemple, il met en évidence le rôle de chef de file joué par le Canada dans l'évolution vers une élimination des déchets de plastique ainsi que dans la prise de mesures pour assurer la conservation des aires marines et pour lutter contre les changements climatiques.

Au cours des 120 prochains jours, les Canadiens auront l'occasion de fournir des commentaires sur la version provisoire de la Stratégie. Cette rétroaction contribuera à peaufiner les priorités du Canada en matière de développement durable. En travaillant ensemble, les Canadiens peuvent engendrer les changements nécessaires à la transition vers l'économie propre de l'avenir et veiller à ce que nous léguions un environnement sain à nos enfants et à nos petits-enfants.

Citation
« Notre vision pour Canada repose sur l'amélioration continue de la qualité de vie de tous les Canadiens. Cela signifie une amélioration de la qualité de l'air que nous respirons, une meilleure qualité de l'eau de nos océans, de nos lacs et de nos rivières et une économie durable pour les générations à venir. La version provisoire de la Stratégie fédérale de développement durable 2019-2022 est maintenant en ligne, et je tiens à savoir ce que vous en pensez.

Ensemble, nous pouvons renforcer notre économie à faibles émissions de carbone, protéger nos océans, lutter contre les changements climatiques et veiller à ce que les Canadiens demeurent proches de la nature. Permettez-nous de bâtir un Canada plus vert, plus sain et plus prospère que nos enfants et nos petits-enfants chériront autant que nous. »  - Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

Faits en bref
  • La version provisoire de la Stratégie est une mise à jour de la Stratégie fédérale de développement durable 2016-2019 qui maintient en grande partie ses objectifs ambitieux, tout en ajoutant des cibles qui tiennent compte de nouvelles initiatives, en ajoutant de nouvelles priorités aux jalons et en renforçant les liens avec le Programme de développement durable à l'horizon 2030.
  • Au total, 29 cibles à moyen terme appuient les objectifs de la version provisoire de la Stratégie, parallèlement à 60 jalons à court terme et à des plans d'action clairs.
  • Le Rapport d'étape de 2018 présente divers résultats obtenus, notamment les suivants :
          - En 2016-2017, les émissions de gaz à effet de serre produites par les activités du gouvernement fédéral ont été 28 % plus faibles qu'en 2005-2006, ce qui représente plus de la moitié de notre cible visant à réduire les émissions des immeubles et                 des flottes du gouvernement de 40 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030;
          -  En date de décembre 2017, près de 8 % des aires côtières et marines du Canada étaient protégées;
          -  En 2017-2018, le nombre de visiteurs aux parcs nationaux et aux aires marines de conservation a augmenté de 34 % par rapport aux niveaux de référence de 2010-2011.

Source : Le Lezard
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.