Actualités du secteur

Total et Shell ont signé un accord de production de gaz naturel en Oman. Les deux groupes visent une production initiale de 152 millions de mètres cubes de gaz.

Total a annoncé le dimanche 13 mai la signature d'un protocole d'accord avec Oman pour développer des ressources de gaz naturel dans ce sultanat du Golfe.

La compagnie française, qui n'a donné aucun détail financier, dispose aussi d'un accord avec Shell pour développer dans une proportion respective de 25% et 75% plusieurs découvertes de gaz situées à terre dans la zone du "Greater Barik".

Les deux partenaires ont un objectif de production initiale de gaz d'environ 500 millions de pieds cubes par jour (environ 152 millions de mètres cubes) et la production pourrait atteindre jusqu'à un milliard de pieds cubes par jour par la suite (environ 304 millions de mètres cubes).

Un service de carburant GNL de soute aux navires
"Nous sommes heureux de signer ce protocole d'accord avec le sultanat d'Oman qui nous donnera accès à de nouvelles ressources gazières et l'opportunité de développer un projet de gaz intégré", a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général de l'exploration-production de Total, cité dans un communiqué de la compagnie.

Total compte utiliser la part de gaz qui lui revient pour développer en Oman un pôle régional destiné à fournir un service de carburant gaz naturel liquéfié (GNL) de soute aux navires.

Source : Usine nouvelle
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.