Actualités du secteur

LAKE CHARLES, Louisiane, 4 juin 2019 /PRNewswire/ -- Sasol a annoncé aujourd'hui la mise en service réussie de sa nouvelle usine de production d'oxyde d'éthylène (OE), sur le site du Lake Charles Chemicals Project (LCCP).

Comme annoncé le 22 mai 2019, Sasol a également réalisé la mise en service de l'usine d'éthylène glycol (EG). L'usine combinée d'oxyde d'éthylène/d'éthylène glycol (OE/EG) constitue la deuxième des sept unités de production du LCCP à être mise en service. « Le LCCP en Amérique du Nord prend chaque jour une part plus importante dans les activités mondiales de Sasol, créant de la valeur pour toutes les parties prenantes de l'entreprise », a déclaré Bernard Klingenberg, le directeur général adjoint des opérations.

« Les équipe d'employés, d'entrepreneurs et de partenaires de secteur de Sasol participent de la montée en puissance du LCCP, avec le démarrage de notre deuxième unité de traitement. » « Nous travaillons dur pour mettre en service les cinq autres unités de fabrication du LCCP entre 2019 et début 2020 », a-t-il ajouté. « La production d'oxyde d'éthylène joue un rôle important dans notre stratégie de croissance pour l'alcool et les tensioactifs », a déclaré Fleetwood Grobler, le directeur général adjoint de l'activité Chimie.

« L'entrée en production de cette unité permet à Sasol d'être totalement intégrée de l'éthane à l'éthylène, en passant par les alcools et les tensioactifs, sur notre site de Lake Charles. Elle nous permet également de produire de l'EGen nous appuyant sur nos capacités de fabrication de classe mondiale et de tirer parti de l'expertise et de la portée mondiale de notre partenaire commercial, Helm AG.

Ensemble, ces produits créeront énormément de valeur à nos clients. » L'unité, qui fait appel à la technologie Scientific Design, dispose d'une capacité nominale de 300 000 tonnes par an (300 ktpa) d'OE. L'OE est une matière première pour fabriquer deux produits principaux : les tensioactifs, qui sont l'ingrédient actif de nombreux nettoyants ménagers et industriels, et l'EG, qui sert à fabriquer des fibres de polyester pour les vêtements, les meubles rembourrés et les tapis, mais aussi de l'antigel et du liquide de refroidissement pour les moteurs automobiles.

L'usine OE/EG fournira également de l'oxyde d'éthylène comme matière première pour l'unité actuelle d'éthoxylates (ETO), de 130 ktpa, de Sasol à Lake Charles, ainsi que pour la nouvelle usine d'ETO du LCCP, de 100 ktpa, en cours de construction. L'entrée en service de cette unité est prévue pour fin 2019.

À propos de Sasol :

Sasol est une société internationale intégrée spécialisée dans les produits chimiques et l'énergie. Grâce au talent de nos collaborateurs, nous apportons de manière sûre et durable une valeur ajoutée à nos clients, actionnaires et autres parties prenantes.

Nous avons intégré des technologies élaborées sur des sites d'exploitation d'envergure mondiale afin de produire et de commercialiser des produits chimiques de base et spécialisés, des combustibles gazeux et liquides et de l'électricité à plus faible teneur en carbone.

Énoncé prospectif :

Sasol est susceptible de formuler, dans le présent document, certains énoncés qui ne sont pas des faits historiques et qui portent sur des analyses et d'autres informations reposant sur des prévisions de résultats futurs et des estimations de montants ne pouvant pas encore être établis.

Ces énoncés peuvent également porter sur nos perspectives d'avenir, nos développements et nos stratégies commerciales. Des exemples de tels énoncés prospectifs comprennent, sans toutefois s'y limiter, les fluctuations des taux de change, la croissance des volumes, l'augmentation de la part de marché, le rendement total pour les actionnaires, la mise en oeuvre de nos projets de croissance (dont le LCCP), les réserves de pétrole et de gaz, les réductions de coûts, notre programme d'amélioration continue et les perspectives de rendement commercial. 

Des termes comme « croire », « anticiper », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « chercher », « vouloir », « planifier », « pouvoir », « s'efforcer », « viser », « prévoir », « projeter » et autres expressions similaires, ont pour but d'identifier des énoncés prospectifs (sans que cela soit exclusif). De par leur caractère prospectif, ces énoncés comportent des risques et des incertitudes, tant généraux que particuliers et il existe un risque que les prédictions, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se réalisent pas.

Si un ou plusieurs de ces risques devait se concrétiser ou si les hypothèses sous-jacentes s'avéraient incorrectes, nos résultats réels pourraient sensiblement différer de ceux anticipés. Il doit être gardé à l'esprit qu'un certain nombre de facteurs importants peuvent impliquer que les résultats diffèrent significativement des plans, objectifs, attentes, estimations et intentions exprimés dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs sont décrits plus en détail dans notre dernier rapport annuel sur formulaire 20-F déposé le 28 août 2018 et dans d'autres documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis.

La liste des facteurs qui y sont mentionnés n'est pas exhaustive ; lorsqu'il s'agit de prendre une décision fondée sur les énoncés prospectifs, ces facteurs et autres incertitudes et événements doivent soigneusement être pris en compte. Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs qui ne sont valables qu'à la date de leur publication et Sasol n'est nullement tenu de les mettre à jour ni de les revoir à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

Source : Le Lezard
© 2019 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.