Actualités du secteur

Le gouvernement du Québec attribue un prêt de 105 millions de dollars sous forme d’obligation non garantie à une filiale de Produits Kruger, pour soutenir l’implantation d’une usine de fabrication de papier tissu dans l’arrondissement de Brompton, à Sherbrooke.

Ce projet, qui représente des investissements de 575 millions de dollars, permettra la création de près de 180 emplois dans la région de l’Estrie. La vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, accompagnée du député de Sherbrooke, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie, Luc Fortin et du député de Saint-François, Guy Hardy, en a fait l’annonce le 16 août 2018.

« C’est avec une grande fierté que notre gouvernement appuie des entreprises manufacturières, comme Produits Kruger, qui s’engagent dans des projets porteurs pour le Québec et qui misent sur l’innovation pour conquérir des marchés en forte croissance, tels que le marché nord-américain du papier tissu haut de gamme », affirme Dominique Anglade.

« En effet, l’entreprise prévoit implanter une technologie novatrice de séchage à air traversant, qui est la plus avancée au monde, à sa nouvelle usine de Brompton afin d’augmenter sa capacité de production et d’accroître sa compétitivité. Il s’agit d’une initiative qui s’inscrit en ligne droite avec nos efforts visant à renforcer le secteur manufacturier innovant au Québec. »

« La vitalité économique de la région de l’Estrie repose en grande partie sur le dynamisme d’entreprises comme Produits Kruger, qui sont de véritables créatrices de richesse et d’emplois dans des secteurs clés, tels que l’industrie de la transformation des produits forestiers », constate Luc Fortin. « D’ailleurs, grâce à la réalisation de cet important projet, nous serons en mesure de favoriser davantage la rétention de jeunes travailleurs en leur offrant des débouchés attrayants, ce qui aura assurément des retombées considérables pour l’économie régionale. »

« Nous sommes heureux de soutenir la réalisation de ce projet, qui confirme, une fois de plus, que les gens et les entreprises d’ici possèdent le talent et la détermination nécessaires pour assurer la prospérité de la région de l’Estrie. Notre gouvernement a une volonté inébranlable de bâtir un Québec fort de toutes ses régions et, bien entendu, cela passe par la concrétisation d’initiatives qui, comme celle annoncée aujourd’hui, contribuent notamment à la création d’emplois de qualité », continue Guy Hardy.

Fondée en 1904, l’entreprise québécoise Kruger se spécialise notamment dans les secteurs des pâtes et papiers, de l’énergie renouvelable, du recyclage et des biomatériaux. Elle possède de nombreuses filiales réparties au Québec, en Ontario, en Colombie-Britannique, à Terre-Neuve et aux États-Unis. Kruger emploie 5 000 personnes, dont 3 200 au Québec.

Le Fonds du développement économique est un véhicule privilégié par le gouvernement pour effectuer des interventions structurantes au bénéfice du développement économique du Québec. Il contribue à relever les défis auxquels font face les entreprises québécoises, et ce, tout en maximisant les retombées économiques de ces interventions.

« Je me réjouis de voir des entreprises d’ici s’investir pour trouver des manières de se renouveler et se différencier, et ce, tout en s’assurant de faire rayonner le savoir-faire et l’expertise de nos travailleurs québécois en matière de transformation des produits forestiers », poursuit Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec.

« Depuis plusieurs années, l’entreprise Produits Kruger démontre des qualités de visionnaire, comme en témoigne l’implantation de cette nouvelle usine. La forêt a été et reste un vecteur de développement économique pour l’ensemble du Québec et de ses régions. Je salue l’engagement de cette entreprise québécoise, qui se renouvelle constamment pour assurer son développement et sa pérennité. »

Source : Magazine MCI
© 2018 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.