Actualités du secteur


Le 7 septembre, les associations nationales qui représentent l'industrie de la chimie en Amérique du Nord ont donné à leurs équipes respectives de négociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) des conseils exhaustifs dans deux déclarations conjointes, qui aideront à  améliorer les résultats pour les trois partenaires de l'ALENA.

Après la diffusion d'une déclaration conjointe plus tôt cette année présentant les avantages offerts par l'industrie de la chimie nord-américaine grâce à l'ALENA ces 23 dernières années, l'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC), l'American Chemistry Council (ACC) des États-Unis et l'Asociación Nacional de la Industria Química (ANIQ) du Mexique ont présenté un consensus sur les importants enjeux de négociation des règles d'origine et de la coopération réglementaire dans le cadre d'un ALENA modernisé.

« La mise en œuvre de ces prises de position approuvées encouragera une harmonisation réglementaire capable de protéger les gens et l'environnement dans les trois pays, tout en stimulant l'innovation et en améliorant notre position régionale globale dans l'industrie de la chimie mondiale, hautement concurrentielle », a dit Bob Masterson, le président-directeur général de l'ACIC.

M. Masterson a ajouté : « Nos associations respectives et l'industrie dans les trois pays ont déployé d'immenses efforts pour arriver à ces positions de consensus.  Nous ouvrons la voie en montrant qu'il est en fait possible de moderniser l'ALENA tout en offrant des avantages aux trois partenaires de l'entente. »

Depuis son entrée en vigueur en 1994, l'ALENA stimule la croissance économique, la création d'emplois et une plus grande coopération dans l'industrie de la chimie nord-américaine.  Ces 23 dernières années, le commerce de produits chimiques entre les pays membres de l'ALENA a plus que triplé, passant de 20 milliards de dollars en 1994 à 63 milliards de dollars en 2014.

Des représentants de l'ACIC, de l'ACC et de l'ANIQ rencontreront les équipes de négociation de l'ALENA en marge de la troisième ronde de négociations qui aura lieu à Ottawa, au Canada, à la fin septembre.

L'Association canadienne de l'industrie de la chimie (ACIC) est la voix de l'industrie canadienne de la chimie, d'une valeur de 53 milliards de dollars, et représente plus de 50 membres et partenaires, partout au pays.  Les membres de l'ACIC sont signataires de la Gestion responsableMD - l'initiative de développement durable de l'Association reconnue par l'ONU.

Source: Association canadienne de l'industrie de la chimie
Lien: http://www.newswire.ca/fr/news-releases/lindustrie-de-la-chimie-ouvre-la-voie-a-des-resultats-gagnants-pour-tous-dans-le-cadre-des-negociations-sur-lalena-643754223.html
© 2017 Coeffiscience. Tous droits réservés. Conception & réalisation du site par HPJ.